Samedi soir, l’effrayant Arslanbek Makhmudov n’a fait qu’une bouchée de Samuel Peter, celui-là même qui avait envoyé Wladimir Klitschko à trois reprises au tapis en 2005. Toujours aussi terrifiant, le Russe l’a emporté par K.-O. dès le premier round.

Stimulé par cette autre performance convaincante d’Arslanbek Makhmudov samedi soir au Centre Bell, le promoteur de boxe Camille Estephan a offert 20 M$ à l’Américain Deontay Wilder pour venir affronter son protégé à Montréal en 2020.

«Arslanbek a envoyé tout un message et moi, je vais offrir 20 M$ à Wilder pour venir à Montréal, a lancé Estephan, de la compagnie Eye of the Tiger Management. En fait, au gagnant entre Wilder et Fury en février, je lui offre 20 M$ pour venir se battre à Montréal contre Arslanbek.»

Interrogé pour savoir s’il se souciait de ce que les gens pouvaient penser de son impressionnante performance, le colosse s’est montré très clair.

«Je n’ai rien à faire de ce que le monde pense, a-t-il dit. Je sais ce que je suis capable de faire, je me connais. Mon attention est sur les championnats, c’est tout. Je ne fais attention à personne, ce n’est pas mon travail. Mon travail est de boxer.»

Tout comme son compatriote et mentor, Artur Beterbiev, Makhmudov a terrassé ses 10 adversaires en autant de combats chez les professionnels.